présentation
objectifs
activités
par département
contact
 

Les associations régionales

La FNAIR regroupe 25 associations régionales animées par plus de 500 bénévoles, patients
et accompagnants.

Les AIR fonctionnent de manière autonome et sont localement en liaison avec les différents services régionaux traitant des problèmes de l'insuffisance rénale, DDASS, DRASS, ARH, CPAM
et CRAM, ainsi qu'avec les médecins néphrologues.

Tous ces responsables militants bénévoles sont proches des adhérents, assurent le recrutement, accueillent et conseillent les nouveaux patients, les informent sur les traitements, leurs apportent une aide morale et financière, les informent sur le rôle de l’Association, assurent
la liaison
entre les Centres de dialyse et les bureaux d’Associations ainsi que les contacts
avec les médecins.

Ils participent aux conseils d'administration des structures de dialyse hors centre et organisent une vingtaine de colloques médicaux à travers la France, chaque année.

Dans chaque association, une assemblée générale annuelle élit un bureau régional.

La FNAIR Lorraine

L'association Lorraine, créée en 1973, regroupe les insuffisants rénaux, dialysés et transplantés
de Lorraine par l'intermédiare des associations départementales (AIR 54, 55, 57 et 88).

Ces associations départementales sont autonomes et déclarées en préfecture du département. Elle sont gérées par leur propre Conseil d'Administration et son bureau.

Elles adhèrent au règlement intérieur de la FNAIR Lorraine pour être reconnues et affiliées
par celle-ci à la Fédération Nationale d'Aider aux Insuffisants Rénaux (FNAIR).

Actuellement l'association compte 650 adhérents.

La fédération a pour vocation de soutenir, d'informer, de réunir et de représenter les malade.

 

Quelques chiffres en Lorraine...

En 2014, 435 patients lorrains ont débuté un traitement de suppléance rénale, dans ou en dehors de la région. 7 greffes préemptives ont été réalisées et 428 mises en dialyse.

- 435 soit 96,45 % sont traités en Lorraine
- 16 soit 3,54 % sont traités hors Lorraine

155 patients ont plus de 65 ans, soit 39%

 

Au 31 décembre 2014:

- 2954 Lorrains étaient traités en insuffisance rénale terminale
- 1681 Lorrains étaient traités par un traitement de suppléance (dialyse)
- 1273 Lorrains étaient porteurs d'un greffon rénal fonctionnel (transplantation)

 

Les causes les plus fréquentes de ces insuffisances rénales sont:

- 310 patients malades aux cause d-un diabète,
- 333 patients malades à la suite d'une maladie cardio-vasculaire,

Pour 51% des nouveaux patients la prise en charge en dialyse s'effectue en urgence avec la pose d'un cathéter.

 

Les méthodes de dialyses dans les centres Lorrains:

- 1491 patients, soit 89,01% en HD (hémodialyse)
- 166 patients, soit 10,99% en DPCA ou DPA (dialyse péritonéale)

 

Répartition dans les centres de traitements des patients dialysés en Lorraine:

- 906 patients en centres lourds, soit 57,1%
- 392 patients en UDM (unité de dialyse médicalisée), soit 24,7%
- 102 patients en auto-dialyse (unité d'auto-dialyse vraie ou assistée), soit 6,4%
- 168 patients dialysés à domicile (hémodialyse et DPCA), soit 7,5%
- 18 patients en entrainement, soit 1,1%

 

Lieux de résidence des insuffisants rénaux Lorrains:

- 757 résidents en Meurthe et Moselle, dont 381 dialysés et 376 greffés
- 197 résidents en Meuse, dont 99 dialysés
- 1036 résidents en Moselle, dont 580 dialysés et 455 greffés
- 367 résidents dans les Vosges, dont 183 dialysés et 184 greffés.

(chiffres de 2014)

site de la FNAIR
 
FNAIR Lorraine - Design du site Céline Teiten